dimanche 15 juin 2014

Sex & the bureau de Juliet Hastings - Editions J'AI LU

Editions J'ai Lu (avril 2014)
349 pages
12€
Présentation de l'éditeur:

" - Bien, je leur donnerai des cours d'érotisme.
- Mais c'est un stage sur les techniques d'influence ! lui répondit David, un peu surpris.

- Et alors ?Je le relierai au sexe. On passera ces quatre jours au lit les uns avec les autres. Moi, je prendrai mon pied, au moins. Eux... on verra bien. "

Kate est fermement décidée. Cette formation aux techniques de persuasion que son boss lui a imposé d'assurer au dernier moment sera la dernière mais aussi la plus sensuelle. Une seule question reste en suspens : les quatre participants accepteront-ils de collaborer au huis clos torride qu'elle va leur préparer ? Nick, le cabotin, Edmond, l'aristocrate, l'énigmatique Christopher et la très inhibée Sophie transgresseront-ils leur pudeur ? Ces quatre jours de stage où chacun vient se dépasser professionnellement prennent vite une tournure inattendue, y compris pour Kate...
En résumé - Kate ne se sent pas considérée à sa juste valeur dans son travail., alors lorsque sa responsable lui demande au dernier moment de changer son planning pour mener une formation, c'en est trop pour elle. Puisqu'elle n'a pas le choix, elle va la faire, mais cela va se passer à sa façon... Elle qui n'a pas froid aux yeux, décide de mettre en place une formation sur les techniques de persuasion en utilisant des jeux de rôles liés aux fantasmes des participants... Des 4 participants, Kate n'est pas certaine que tous vont accepter ce type de formation, mais elle est bien décidée à essayer et à ne pas mettre ses fantasmes de côté pendant ce séjour. La formation va t'elle avoir l'effet escompté? Pour le savoir, il faudra le lire.
Pourquoi ce livre ? - La couverture, qui n'a pourtant rien d'exceptionnel, m'a bien plu par sa sobriété justement et pour le coup, je me suis laissée prendre dans ses filets, associée au résumé qui promettait de la sensualité, mais je n'avais pas imaginé à quel point... 
Un style osé mais pas vulgaire - Si j'ai un avis mitigé sur l'ensemble de l'ouvrage, je ne peux pas vraiment mettre en cause la plume de l'auteur. Celle-ci a su alterner les passages " sobres", et les scènes beaucoup plus osées (plus présentes en quantités), mais surtout le vocabulaire utilisé, s'il est adapté aux situations très très chaudes, n'est pas vulgaire, et c'est vraiment appréciable, parce que dans le cas contraire, j'aurais eu beaucoup de mal à terminer ma lecture. Par contre, il s'agit d'une lecture très érotique, et personnellement je ne m'attendais pas à autant de scènes et si poussées, dans une parution "j'ai lu" (et oui, préjugé quand tu nous tiens...) et j'ai été très étonnée.
Une héroïne totalement désinhibée - Parlons un peu de Kate, notre héroïne. Je l'ai plutôt appréciée dans les débuts car j'avais de l'empathie pour elle, qui n'arrive pas à s'épanouir dans son travail alors qu'elle a pourtant toutes les compétences nécessaires. Et là, on lui propose de faire ce qu'elle aime, être formatrice, et Mlle n'est pas contente parce que cela n'était pas à son programme! Alors oui, je comprends qu'elle n'ait pas été ravie qu'on l'utilise quand on a besoin d'elle sans prendre en compte ses envies etc, mais elle aurait pu être contente de pouvoir faire ce qu'elle aime, et plutôt que ça , elle décide finalement de "saboter" sa formation. Pour se "venger", ou à la façon d'un " chant du cygne", elle décide d'assouvir ses désirs sexuels, qui semblent insatiables d'ailleurs, au cours de cette formation, usant des techniques de persuasions qu'elle va enseigner à ses élèves pour réaliser ses fantasmes et les leurs! 

Des scènes improbables - A partir de là, on va assister à des scènes très torrides, dès le départ, qui vont tout de suite donner le ton au roman. Au début, elles sont relativement crédibles, une fois qu'on a compris le fonctionnement de Kate, on se dit qu'au final rien ne peut plus nous étonner venant d'elle: homme ou femme, seule ou à plusieurs, rien ne l'arrête. Et en soit, ce n'est pas choquant, c'est sa façon de vivre sa sexualité, et les passages sont vraiment chauds et ne peuvent laisser le lecteur indifférent. Ce qui m'a gênée c'est plus la suite de l'histoire, quand elle commence à faire participer ses "élèves". Quatre élèves et autant de personnalités différentes: Nick est la grande gueule qui ne recule devant rien... ou presque vous le découvrirez à la lecture, Christopher est très intriguant et un peu sur la retenue ( mais pas en toute situation), quant à Edmond et Sophie, ils se créent rapidement une petite bulle dont Kate aimerait les faire sortir. Si on se rend rapidement compte que le type de formation proposée par Kate va ravir Nick, les 3 autres vont très vite se sentir mal à l'aise et Kate va devoir jouer de sa force de conviction pour les garder avec elle. Et c'est tout cela qui m'a dérangée: à chaque fois qu'un personnage vient la voir pour quitter la formation, elle le retient finalement en lui promettant de le laisser réaliser son fantasme et hop le lendemain, c'est parti pour une folle partie de sexe, avec des partenaires plus ou moins consentants (au moins au départ). Les plus prudes vont finalement mettre en scène les situations les plus hards et franchement c'est très peu crédibles, et limite ridicule...

Enfin le dernier élément qui m'a gênée, ce sont tous ses passages où la relation sexuelle est presque forcée (on pourrait même enlever le presque), où le partenaire a dit "non" plusieurs fois, et où tout est oublié puisque finalement il a aimé ce qui lui a été fait... Je n'apprécie vraiment pas cette façon d'appréhender le sexe...

En bref - Un roman érotique avec des scènes très explicites et plutôt réussies, mais sans réelle histoire derrière... Il s'agit plutôt d'un "livre" érotique, qu'une romance érotique à mon goût (je n'ai vu aucune romance personnellement) et cela n'est pas suffisant pour me plaire.





Mais Kate s'inquiétait surtout du bon déroulement de sa formation. Si Sophie s'avérait trop prude, elle pouvait tout faire échouer." Après tout, se dit-elle, cette formation n'est pas au bénéfice des participants mais pour mon plaisir. Et si Sophie s'avère être un frein, je réglerai le problème  en la foutant dehors, et je dirai à ses boss qu'elle n'est simplement pas encore prête à suivre ce genre de formation. Comme ça, j'aurai les trois garçons pour moi toute seule."

Rendez-vous sur Hellocoton !