mercredi 29 avril 2015

Le bal de Mayfair (Tome 3) de Anne Barton - Editions MOSAÏC

Editions Mosaïc (mars 2015)
352 pages
19€90
Présentation de l'éditeur:
Angleterre, 1817

Lady Olivia a toujours su exactement ce qu’elle attendait de la vie. Et, avec son tempérament de feu et son esprit vif, elle n’a jamais eu de mal à réaliser ses rêves. Après avoir reçu une éducation allant au-delà des cours de broderie et de maintien, elle mène sa vie à sa guise dans le luxueux quartier de Mayfair. Mais, en amour, c’est une autre affaire… Car face à James Averill, le meilleur ami de son frère, sa belle assurance semble fondre comme neige au soleil. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’y croire. Si James la regarde à peine, l’ignore au bal et la traite comme une enfant, c’est qu’il connaît mal son propre cœur, comme tant d’hommes. Un jour, c’est certain, il ouvrira les yeux. Mais, quand elle apprend que ce passionné d’archéologie va bientôt s’embarquer pour l’Egypte et passer deux années loin d’elle, Olivia comprend qu’elle n’a plus le choix. Si elle veut retenir James et le séduire, ce sera cet été ou jamais.

Il s'agit d'un 3 ème tome, mais il n'est pas forcément nécessaire d'avoir lu les précédents tomes pour apprécier celui-ci. Retrouvez mon avis sur le premier tome Secrets et Préjugés, et le second tome Orgueil et Voluptés.
Pourquoi ce livre? - J'avais passé un très bon moment de lecture avec les deux premiers tomes qui mêlaient habilement une petite intrigue, à une romance, tout cela dans un contexte historique que j'adore! Je n'ai donc pas hésité un instant à la sortie de cette suite qui, pour ceux qui n'auraient pas lu les premiers, peut se lire indépendamment des autres.
Une héroïne qui n'a pas froid aux yeux - Lors des précédents tomes, on avait déjà remarqué le côté fougueux de Lady Olivia, qui n'a pas sa langue dans sa poche et peut parfois avoir des réactions peu conventionnelles pour l'époque. Dans ce tome-ci, elle se décide à se déclarer auprès de James Averill, l'avoué de son frère, dont on entend parler depuis le premier tome. Celle-ci est transie d'amour pour lui depuis toujours et en apprenant la décision de James de partir en expédition pendant 2 ans en Egypte, elle se lance et lui avoue ses sentiments. Mais la réponse de celui-ci est très éloignée de celle qu'elle attendait (et moi aussi). Pourtant, alors que nombreuses sont celles qui auraient baissées les bras face à cet affront, Olivia décide de tenter le tout pour le tout afin de convaincre James qu'elle n'est pas seulement " la petite sœur" du Duc. Je dois avouer que dans les débuts du roman, j'ai trouvé Olivia à la limite du pathétique avec l'énergie dépensée pour que James s'intéresse à elle. Alors que celui-ci la rejette clairement, elle n'abandonne pas, au risque d'être très insistante... Mais finalement il fallait bien cela pour que celui-ci ouvre les yeux et très vite, la situation va s'inverser, pour notre plus grand plaisir.
Un héros qui ne sait pas ce qu'il veut - James Averill est " l'avoué " du frère d'Olivia, qui n'est autre que le Duc d'Huntford. Il ne fait pas partie de la noblesse et peut se sentir comme un imposteur parmi cette famille. Alors quand la jeune sœur du duc se déclare à lui, il rejette immédiatement ses avances pour de multiples raisons: leur différence d'âge, leur classe sociale qui n'est pas la même, son voyage en Egypte qui est une opportunité unique... A ce moment là, il ne voit pas vraiment Olivia comme une femme, et j'ai trouvé cela blessant pour elle. Mais elle ne se laisse pas déprimer par ce refus et revient à l'attaque de manière plus ou moins subtile. James n'est pas aveuglé par son stratagème, mais en homme faible qu'il est, il ne peut résister à la beauté et aux charmes de la belle Olivia. Très vite, il se retrouve pris dans ses filets, constamment partagé entre le désir qu'il éprouve pour elle, et son rêve d'archéologie. Il va longtemps osciller entre ses deux " amours", jusqu'à ce que le destin décide pour lui...
A travers toutes ses hésitations, nos deux protagonistes vont nous faire partager l'évolution de leur relation, tout en n'oubliant pas le contexte historique qui donne tout son piquant à l'histoire!
En bref - Un troisième tome qui m'a replongée à l'époque de la Régence où les apparences sont souvent plus importantes que le reste. Le couple Olivia/James est touchant et on ne peut que vouloir qu'ils se retrouvent. J'imagine que l'auteur ne s’arrêtera pas là et nous offrira un dernier tome sur la petite dernière, Rose, que je lirai avec plaisir!



Dites ce que vous voulez, James. Mais je sais avec certitude que ce baiser a signifié quelque chose pour vous. Je l'ai senti dans la façon dont vous me teniez-comme si vous me vouliez rien qu'à vous.
Elle aurait pu ajouter qu'il l'avait regardée comme si elle était la dernière guimauve sur le plateau à dessert - mais elle ne voyait pas l'utilité d'insister. 

Rendez-vous sur Hellocoton !