mercredi 15 avril 2015

Malefica, T3: La voie du sang de Hervé Gagnon - Editions HUGO ROMAN

Editions Hugo Roman (février 2015)
422 pages
17€95
Présentation de l'éditeur:
Dans le dernier tome de la série Malefica, nous faisons un petit bon dans le temps. 
L'histoire se déroule en 1660. Anneline Dujardin et François Morin ont vieilli, Jeanne a une fille de 12 ans nommée Madeleine et, surtout, l'enfant d'Anneline et François est devenu un jeune homme de 20 ans nommé Charles. Tous vivent tranquillement en Bretagne jusqu'à ce que l'Histoire les rattrapent : Guy de Maussac est libéré de la Bastille et reprend la chasse. Cette fois, ce sont les puissants du royaume, nostalgiques de la Fronde, qui veulent mettre la main sur le secret des Dujardin pour détrôner le jeune Louis xIV, encore mineur. 
Au fil des péripéties, nos héros se retrouvent à Saint-Omer, là où toute l'histoire a débuté du vivant de Childéric III et d'Arégonde Dujardin. Car il reste encore un élément à découvrir, sans lequel le secret des Dujardin ne vaut rien... 
On retrouve avec plaisir Anneline, François, Jeanne, Madeleine et Charles, le comte de Tréville et... Charles de Batz-Castelmore, comte d'Artagnan, englués dans les péripéties de cette période trouble de l'histoire de la royauté française : la Fronde contre Louis XIV.
Pour rappel, il s'agit d'un tome 3, ma chronique est donc susceptible de contenir des spoilers des tomes précédents. Si vous n'en êtes pas encore là, retrouvez mes chroniques du T1 et du T2.

En résumé - Nous retrouvons les Dujardin, 20 ans après les avoir quittées dans le tome 2. La vie a suivi son cours et Jeanne est maintenant adulte et maman. Le fils d'Anneline et François a bien grandi et est devenu apothicaire, suivant les traces de sa mère. Alors qu'ils imaginaient continuer à vivre dans cette tranquillité bien méritée, un concours de circonstance va remettre les Dujardin dans les mains de l'Inquisition et les obliger à reprendre la quête d'Arégonde. François et Anneline auront-ils la force de survivre à ces nouvelles épreuves? Pourront -ils aller au bout de leur quête? Pour le savoir, il faudra le lire!
Pourquoi ce livre - J'ai passé de très bons moments en compagnie de François et des femmes Dujardin, dans les 2 premiers tomes c'est pourquoi, je ne m'imaginais pas un instant ne pas découvrir la suite de leurs aventures dans ce 3ème et dernier tome. Je ne m'attendais pas à les retrouver 20 ans après, mais cela a été une très bonne surprise de voir l'évolution de cette famille.
Âmes sensibles s'abstenir - Passés les premiers chapitres plutôt calmes, qui nous permettent de comprendre le contexte historique, avec les nouvelles têtes au pouvoir, mais aussi de retrouver d'anciennes connaissances, certaines avec plaisir, d'autres beaucoup moins, l'auteur nous fait rapidement retrouver les horreurs de l'Inquisition. Les scènes de tortures sont toujours aussi horribles, l'auteur n'épargnant personne, ni femmes (logique pour des sorcières) ni enfant! D'ailleurs, si vous suivez la page FB d'Hervé Gagnon, vous pouvez voir qu'il est extrêmement bien documenté sur les différents moyens de torture de l'Histoire, et vous y retrouverez des objets que l'on trouve dans ses romans.
Un dernier tome plein de rebondissements - Lorsqu'on avait quitté la petite famille dans le tome 2, on les pensait à l'abri, leur secret devant mourir avec eux. Mais c'était sans compter sur ceux qui pouvaient trahir ce secret, ainsi que sur la résistance de damné du fameux Inquisiteur. Et comme si cela ne suffisait pas, une prophétie vieille de millier d'années avait prévu tout ce qui allait se passer et des moines, gardiens de cette prédiction, se retrouvent en charge de rejoindre les Dujardin. Autant vous dire qu'en quelques semaines, les Dujardin passent d'illustres inconnus perdus au fin fond de la Bretagne, à des têtes recherchées par plusieurs instances, ce qui, comme toujours, va les amener à vivre de nombreux rebondissements, certains pour sauver leur vie, d'autres pour enfin aller au bout de la quête d'Arégonde.
Un final à la hauteur - Ce troisième et dernier tome nous offre un beau final pour cette saga. L'auteur a réussi une fois de plus à parfaitement entremêler l'Histoire et la fiction, nous permettant de nous replonger dans l'ambiance de cette époque, tout en suivant des personnages au caractère fort, résilients, auxquels on ne peut que s'attacher.
En bref - Après la saga "Damné" que j'ai adorée, l'auteur signe avec Malefica une nouvelle saga historique passionnante, qui saura vous torturer jusqu'au bout.

Ne gaspille pas ta salive, inquisiteur. Je sais d'expérience comment est fait l'esprit tordu des hommes de ton espèce. Les mots ne sont que du vent. Tu ne me feras pas avoir peur de la peur. De toute manière, des aveux faits pour ne pas souffrir nous mèneront droit au bûcher, et si nous résistons à la torture, tu diras que Satan nous vient en aide et nous finirons au même endroit.
Rendez-vous sur Hellocoton !