dimanche 12 juin 2016

Bad, T1: amour interdit de Jay Crownover - Editions &H

Editions &H (mars 2016)
384 pages
14€90
Présentation de l'éditeur:
Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax. 



En résumé 

A sa sortie de prison, Bax est bien décidé à retrouver son ami Race. Mais pour retrouver celui-ci, il va devoir mener sa petite enquête. Celle-ci le mène chez Dovie, une jolie rouquine qui n'est autre que la soeur de Race. Alors que Bax a l'habitude de faire cavalier seul, Dovie n'est pas décidée à le laisser partir à la recherche de Race sans elle. Mais Bax n'est pas homme à se faire dicter sa conduite et Dovie va vite s'en rendre compte... Dovie pourra t'elle fissurer la carapace de Bax? Pour le savoir, il faudra le lire!

Pourquoi ce livre?

Je continue d'explorer les nouveaux styles de romance qui ne font que s'étendre, pour mon plus grand plaisir. J'ai découvert cet auteur avec la saga Marked men, qui m'a bien plu, dans l'univers du tatouage, alors je me suis laissée tenter par cette nouvelle saga, avec un héros beaucoup plus "dark".

Un univers de Bad Boy

L'auteur semble avoir un penchant clair pour les Bad Boy, tatoués, avec un passé compliqué et, comme c'est le cas ici, un présent qui n'est pas des plus simples. Dans cette saga, elle nous plonge au cœur d'une ville de son invention, séparée en 2 quartiers: The point, le quartier chaud, et The Hill, le secteur plus tranquille avec une population aisée. C'est assez stéréotypé c'est sûr, mais cela va bien avec l'histoire et finalement on ne s'attache pas plus que ça à ces détails.
Comme vous vous en doutez, l'intrigue se déroule principalement dans The Point, qui est une sorte de Sin city, une ville de pêchés où un caïd règne en maître, et où les gens gagnent  leur vie de manière plus ou moins illégale. 
Bax est issu de ce quartier, et après avoir fait 5 ans de prison il est immédiatement replongé dans ce qu'était sa vie avant: les combats pour remporter de l'argent, les filles faciles, les mauvaises personnes... Bax n'a rien d'un gentil, il est caractériel, impulsif, agressif et il est clair dès le premier regard qu'il n'est pas là pour se faire des amis, et qu'il n'y aura pas de négociation possible. Alors quand il rencontre Dovie, une gentille fille qui a l'air d'être l'innocence personnifiée, on se doute que les choses ne vont pas être faciles entre eux, mais c'était sans compter sur la pugnacité de Dovie!

Quand les opposés s'attirent

Il s'agit d'un roman new adult, alors forcément on se doute bien que les couples vont se former pour le meilleur et pour le pire, mais je dois dire qu'après avoir suivi leur première rencontre, je n'étais pas sûre que le couple en question serait celui de Bax et Dovie (je ne me rappelais plus de la 4ème de couverture...)! Pour vous dire que ce n'était pas gagné entre eux deux au départ, Bax ayant une carapace qui semblait infissurable et Dovie étant, au contraire, trop facile à déchiffrer. 
Finalement, comme souvent, la gentillesse et le caractère de Dovie ont réussi à faire craquer le bad boy! Ce que j'ai aimé, c'est qu'il ne va pas vraiment changer, on ne passe pas de Bax l'intouchable, à Bax le canard, il reste lui même mais fait juste preuve de plus de souplesse et surtout, Dovie aime les 2 facettes de sa personnalité alors pourquoi changer!

En bref

Une romance de bad boy qui m'a fait passer un bon moment de lecture. J'ai bien envie de lire le tome sur Race maintenant!


Déjà, personne ne m'appelle Shane. Pour toi, ce sera Bax et rien d'autre. Et ne dis pas que tu es prête à tout donner si tu ne peux pas assumer derrière. Les gens de cette ville, ils te prendront tout, avec ou sans ton accord. Allez rentre chez toi.
Rendez-vous sur Hellocoton !