samedi 16 novembre 2019

Mes lectures du mois d'octobre



Comme promis, un petit retour sur mes lectures du mois d'octobre! Un petit mois mais uniquement des lectures agréables!

Manon en est sûre, elle a la poisse. Ou alors elle est victime d’une curieuse malédiction qui sévit tous les 31 décembre. Car ses soirées du jour de l’an sont toujours plus désastreuses les unes que les autres. Et, visiblement, celle-ci ne fera pas exception… Elle a renversé son verre sur Raphaël, sa target, avant même de lui adresser la parole, et un voisin râleur a menacé d’appeler la police pile au moment où elle allait se faire pardonner. Heureusement, Manon a pu se rattraper en passant la nuit avec Raphaël. Enfin, c’est ce qu’elle croyait.

Une petite romance de fin d'année qui remplit parfaitement son rôle: nous faire passer un bon moment.  Pas de suspense insoutenable mais une histoire qui nous fait découvrir et suivre Manon et lui souhaiter une happy end avec l'élu de son coeur!





Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
 Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
 Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
 Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.


J'avais beaucoup entendu parler de ce roman lors de sa sortie mais le résumé ne me tentait pas plus que ça. Une journée de pluie m'a convaincue de me lancer et finalement je ne regrette pas. 3 destins qui sont liés, mais on ne sait comment que dans les dernières pages...A découvrir.



Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

Encore un coup de cœur pour ce roman de Virginie Grimaldi, qui ne cesse de me charmer avec ses histoires bien construites, pleines d'humour et d'amour.

C'est fini pour ce mois-ci! On se retrouve début décembre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot?