mardi 27 mai 2014

Blood song, T1: la voix du sang d'Anthony Ryan - Editions BRAGELONNE

Editions Bragelonne (juin 2014)
576 pages
23 €
Présentation de l'éditeur:
Vaelin n’a que dix ans quand son père, le Seigneur de Guerre du roi, l’abandonne au pied de la grille d’entrée du Sixième Ordre. Cette commanderie éduque les frères qui sont de toutes les batailles. Vaelin y découvrira la vie austère, solitaire et dangereuse d’un combattant de la Foi,  qui n’a désormais plus d’autre famille que l’Ordre. S’il voue une haine farouche à son père, cet homme qui l’a dépossédé de son droit de naissance, et chérit le souvenir de sa mère, Vaelin apprendra au gré de son noviciat que les apparences peuvent s’avérer trompeuses. De révélations en révélations, une seule vérité se fait jour : Vaelin Al Sorna est promis à un grand destin. Un destin qui risque fort de bouleverser le Royaume et, par-delà, le monde.
En résumé - Vaelin est amené à intégrer le Sixième Ordre alors qu'il n'a que 10 ans. Cet ordre est celui des guerriers qui combattent pour la Foi, la religion de ce royaume. Pendant plusieurs années, il va apprendre à devenir un combattant accompli, maîtrisant aussi bien l'épée que l'arc, la survie que l'équitation. Ses années en compagnie de ses frères de noviciat vont créer des liens indéfectibles entre eux. Mais très rapidement, Vaelin va devoir leur cacher des informations qui peuvent mettre en danger la sécurité du royaume et la sienne. Vaelin va être amené à suivre son propre au destin tout en restant au sein de l'Ordre, un destin semé d'embûches, de secrets et de manipulation. Que lui réserve l'avenir? Pour le savoir, il faudra le lire^^.
Pourquoi ce livre? - Le résumé de ce roman ainsi que sa couverture m'ont tout de suite convaincue, d'autant plus que j'avais précisément envie, à ce moment là , de changer de style de lecture. La fantasy est un style qui me permet toujours de m'évader, au travers d'univers en partie semblable, en partie différent du nôtre. Si je ne savais pas exactement à quoi m'attendre avec ce roman, j'ai été très largement et positivement surprise par cette lecture, que j'ai adorée!
Une plume qui trompe l'ennui - Le roman parait en grand format, avec près de 600 pages, toutes bien remplies. Autant vous dire que mon rythme de lecture s'est trouvé bien freiné, car je pouvais à peine lire plus de 30 pages à chaque fois ( le temps du trajet de train). C'est pourquoi j'ai passé deux semaines sur ce roman, une prouesse que je n'aime pas réaliser car j'ai l'habitude d'alterner rapidement les livres et les styles et là ce n'était pas possible. Cependant, je peux vous dire que je ne me suis ennuyée à aucun moment, le temps passant trop vite lorsque j'étais plongée dans ma lecture. J'ai apprécié chaque passage, chaque description, que je n'ai eu aucunement envie de raccourcir ou d'ignorer. L'auteur a réussi à nous proposer un roman fort en action, en émotion, sans abuser des scènes de combat violentes et surtout, sans sexe, ce qui devient une denrée rare, quel que soit le style.
Un destin exceptionnel - Cette histoire est celle de Vaelin, on le comprend assez vite même si ces Frères de l'Ordre sont assez présents également. Les premières pages nous font découvrir Vaelin adulte, dans une mauvaise posture, et qui semble être détesté de tous. Puis on part dans le passé, où l'auteur nous conte l'histoire dès le début, et là, au fil des pages, on s'attache à ce personnage si particulier et on a du mal à comprendre comment il a pu en arriver à la situation exposée en prologue. J'ai tout adoré dans cette histoire, l'auteur prenant le temps de nous détailler les années d'apprentissage de Vaelin, comment il s'est forgé cette personnalité et le rôle qu' ont joué toutes les personnes qu'il a pu rencontrer dans son exceptionnel destin. 
Si le combat et la guerre sont très présents dans le récit, ils ne sont pas l'essentiel de l'histoire, loin de là. Blood song est aussi une histoire sur l'amour fraternel qui s'est crée entre Vaelin et ses Frères les plus proches: Caenis, Barkus, Dentos, Nortah et Frentis, sur les guerres de religion, les manipulations liées au pouvoir, mais aussi sur l'amour, la foi et sur l'écoute de soi. La Blood song, c'est la voix du sang, le chant que Vaelin entend en lui et qui le guide dans la vie, le protège et l'aide à faire les bons choix. Ce roman offre également tout un pan lié au fantastique, puisque certains personnages ont des dons, appelés La Ténèbre par ceux qui les craignent, et qui vont être le sujet de l'une des intrigues importantes de l'histoire, qui ne trouvera d'ailleurs pas toutes ses réponses dans ce tome.
Outre les personnages humains, les animaux ont une place importante dans ce roman, entre le Loup qui semble toujours apparaître quand Vaelin en a besoin, son chien Balafre ou encore son cheval Écume, ils sont des personnages à part entière dans l'histoire et on s'y attache tout autant que les autres.
Je ne peux vous en dire plus sans rentrer trop dans l'histoire c'est pourquoi je préfère vous laisser découvrir le reste par vous-même.
En bref -   Le premier tome d'une saga à suivre absolument pour tous les adeptes du genre. Je suis plus que pressée de connaitre la suite de cette histoire et d'en apprendre davantage sur la " blood song".


PARAÎTRE LE 18 JUIN 2014



Il t'est dorénavant interdit d'évoquer ta mère, ton père, ou n'importe quel autre membre de ta famille . Tu n'as plus de famille sinon l'Ordre. Tu appartiens à l'Ordre. Comprends-tu ce que je dis?"


Lettre R au challenge:


Rendez-vous sur Hellocoton !