dimanche 9 novembre 2014

In My Mailbox - 9.11.2014



Ce rendez-vous hebdomadaire a été mis en place sur le blog The Story Siren et repris par Lire ou Mourir, chez qui sont regroupés tous les participants.
Cette semaine, j'ai reçu:




La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

La troisième guerre mondiale a eu lieu. L’Humanité a presque disparu, décimée par des armes biologiques, et les rares survivants sont traqués par des morts-vivants conçus pour tuer. Dans la banlieue de Bangor, une simple rue sépare les trois derniers habitants de la ville. D’un côté, Jack et sa fille Lu. De l’autre, Patrick. Deux maisons retranchées derrière des défenses improvisées, deux maisons sous la neige, dans l’hiver sans fin du Maine… Loin de s’entraider, les voisins se vouent une haine farouche alors même que le monde semble toucher à sa fin. Mais alors que les morts-vivants sont de retour, poussant les familles dans leurs derniers retranchements, la survie de tous dépendra de leur capacité à surmonter leur passé…”


Angleterre, 1372
A la mort de son époux, Katherine Swynford se retrouve seule dans un château familial délabré et déserté par les domestiques. Un sort bien cruel pour une jeune veuve… Comment supporter les travaux harassants, la pauvreté et la solitude, quand on a connu le faste des cours royales ? Katherine n’a qu’un but : retrouver cette existence princière, faite de festins raffinés, de fêtes, de soieries à l’affolante douceur. Pour y parvenir, elle se propose comme dame de compagnie auprès de la duchesse de Lancastre. Sans prévoir que le mari de cette dernière posera alors, avant de l’accepter dans leur entourage, une condition non négociable : qu’elle devienne sa maîtresse.
Katherine connaît bien le duc de Lancastre, ce prince Plantagenêt, fils du roi d’Angleterre, qui a fait battre son cœur il y a des années de cela. Déjà, elle devine qu’elle ne pourra résister longtemps à cet homme puissant et charismatique, qui obtient toujours ce qu’il désire. Et qu’en lui cédant elle deviendra la proie des opposants du duc, qui n’hésiteront pas à lui imputer tous les malheurs du royaume.
Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que leur amour, unique, passionné, entrera dans l’Histoire…


Et vous, quoi de neuf sur vos étagères?
Rendez-vous sur Hellocoton !