samedi 27 décembre 2014

Ever Dark, T2 de Veronica Rossi - Editions NATHAN

Editions Nathan (septembre 2013)
348 pages
16€50 
Pour rappel, il s'agit d'un tome 2, ma chronique est donc susceptible de contenir des spoilers. Pour lire mon avis sur le premier tome Never Sky, c'est par ici.  
Pourquoi ce livre ? - J'avais apprécié ma lecture de Never Sky, dont les dernières lignes ne pouvaient que me donner envie de découvrir la suite. Cependant, ces derniers temps j'ai un peu de mal à accrocher aux romans jeunesses/YA et il est rare que je retrouve l'engouement que j'avais eu pour ce type de lecture à mes débuts. Je pense que je suis un peu lassée de ce style de romans, avec une impression d'avoir fait le tour et de retrouver toujours les mêmes choses. J'appréhendais donc ma lecture, craignant de ne pas retrouver l'attrait que j'avais eu pour le premier tome. Heureusement, cela n'a pas été le cas, et je peux déjà vous dire que j'ai vraiment apprécié cette deuxième tome!
Une suite prenante -  Je ne me rappelais pas forcément ce qu'il s'était passé dans les derniers chapitres du tome précédent mais heureusement, avant d'attaquer cette suite, l'auteur ( ou l'éditeur) a prévu  pour ses lecteurs un résumé de celui-ci qui permet de se remettre en tête les noms des personnages et les événements importants du tome 1. Une fois les bases en place, j'ai pu retrouver Aria et Perry avec plaisir. Dans ce tome, ils vont finalement être réunis assez peu de temps, et dans des conditions qui ne seront pas forcément favorables à un rapprochement, malgré tout ils vont être plus soudés que jamais et étant donné les épreuves qui les attend,c'est une bonne chose!
La quasi totalité de l'intrigue va cette fois-ci se dérouler dans le monde extérieur, Aria devant partir à la recherche du Calme bleu pour sauver les habitants des capsules et surtout libérer Talon, le neveu de Perry. Elle a pris beaucoup d'assurance et de maturité depuis les derniers événements, elle est devenue une vraie "sauvage", capable de se défendre et de se battre pour ceux qu'elle aime. J'apprécie de plus en plus ce personnage, profondément altruiste et qui nous surprend à chaque fois. J'ai particulièrement aimé la relation qui s'est crée entre elle et Roar, son mentor dans le monde des audiles. Ils deviennent proches et développent une amitié très forte qui leur sauvera la vie à plusieurs reprises. Quant à Perry, il va devoir apprendre à devenir un seigneur de sang pour son peuple, et pour cela il devra prendre des décisions seul contre tous, ce qui ne va pas être toujours facile à vivre.
En bref - Un tome rythmé, qui n'épargne pas certains personnages, et nous laisse dans l'attente du prochain, qui promet d'être mouvementé!

- Si la beauté avait un son, ce serait celui-là.
- Je savais que ça te réconforterait, dir Roar, dont le sourire étincelait dans la pénombre. Les Audiles prétendent que la mer détient tous les bruits qu'on puisse jamais entendre. Il suffit d'écouter.
Rendez-vous sur Hellocoton !