samedi 21 mars 2015

Wild seasons saison 1: Sweet Filthy Boy de Christina Lauren - Editions HUGO ROMAN

Editions Hugo Roman (mars 2015)
400 pages 
17€
Présentation de l'éditeur:
Mia Holland et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début officiel de leur vie d’adulte. Elles sont loin d’imaginer ce que le Strip leur réserve…
Après une nuit tumultueuse à s’amuser avec trois étrangers sexy, Mia se réveille et découvre qu’elle a noué un pacte avec ses amies. Ivres, elles ont épousé les beaux garçons qu’elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant Français, l’invite à passer l’été à Paris, lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves.
Ce qui commence à Vegas... se conclut à Paris !
En résumé - Pour fêter leur diplôme, Mia et ses copines partent en week-end à Las Vegas. Mia décide de profiter de cette occasion pour faire tout ce qu'elle n'ose pas d'ordinaire, comme se laisser draguer par un beau garçon auquel elle n'est pas insensible. L'alcool aidant, ils passent la nuit ensemble et à son réveil, Mia n'a que peu de souvenirs de cette nuit. Et pourtant il va falloir que la mémoire lui revienne, afin de comprendre d'où lui viennent toutes ses courbatures mais aussi ce que fait cette alliance à son doigt! Alors que la décision la plus censée serait d'immédiatement annuler ce mariage, Mia et Ansel décident d'attendre la fin de l'été pour tirer un trait sur ce mariage. Les vacances d'été signeront elles le début ou la fin de cette histoire? Pour le savoir, il faudra le lire!
Pourquoi ce livre? - J'ai découvert Christina Lauren avec la saga Beautiful Bastard, qui a été un coup de cœur pour moi. J'aime beaucoup leur plume (il s'agit de 2 auteurs sous un seul nom) et j'avais forcément envie de découvrir cette nouvelle saga, qui propose des personnages un peu plus jeunes cette fois-ci.
Un style fidèle - J'ai retrouvé dans ce premier tome, la plume à laquelle j'étais habituée avec la saga BB, un style direct, sans fioriture qui permet de facilement se prendre à l'histoire mais aussi de s'attacher rapidement aux personnages. Les scènes de sexe sont toujours aussi réussies, sans vulgarité excessive, mais parfaitement parlantes!
Un conte de fées moderne - Je ne sais pas si c'était le but des auteurs, mais personnellement j'ai trouvé l'histoire de Mia et Ansel assez romantique, avec un petit côté prince charmant pour Ansel. Alors que tout débute par une chaude soirée entre eux, la suite prend une tournure basée sur la romance, où ils se marient, puis apprennent à être un couple, tout l'inverse d'une relation ordinaire (normalement!). Mais la romance n'exclut pas une vie sexuelle bien remplie et là , Mia, qui a passé une première nuit de folie à Las Vegas, totalement désinhibée par l'alcool, rencontre quelques difficultés à se lâcher avec Ansel et afin de recréer l'excitation des premiers moments, ils vont mettre en scène quelques jeux de rôles qui vont les aider à se retrouver. J'ai eu un peu peur que le roman ne tourne qu'autour de ça et qu'ils ne puissent être ensemble qu'en étant dans la peau d'un autre, mais ce n'est pas le cas. Leurs petits jeux sont un passage dans leur relation qui crée un peu de piment entre eux.
Irrésistible Ansel - J'ai eu un coup de cœur pour Ansel qui a vraiment un air de prince charmant avec son côté " Petit poney"( le dessin animé!) comme le définissent ses amis au début du livre. C'est un idéaliste, qui veut donner une chance à son histoire avec Mia. Dès le départ, il fait son maximum pour mettre Mia à l'aise, et même après une semaine à faire le garde malade auprès d'elle, il est toujours là! Et franchement, un homme qui nettoie le vomi d'une fille qu'il connait depuis 2 jours et qui va lui acheter des tampons a de fortes chances d'être le bon non?
Mia est un peu plus jeune que lui mais je ne l'ai pas trouvé puérile. Elle a aussi envie de donner une chance  à ce mariage mais elle est plus partagée car elle porte le poids des attentes de son père sur ses épaules.
En bref- Un adorable couple , que j'ai apprécié de découvrir et de voir murir dans ce premier tome. J'imagine que les prochains tomes tourneront autour des amis d'Ansel et je suis curieuse d'en savoir plus!



 "Je veux aimer ma vie autant que j'aime cette nuit" cite-t-il. Je palis instantanément.
- Je sais que ça a l'air fou, et je ne le suis pas. Tu m'as fait promettre de ne pas te laisser t'affoler et tout gacher. Comme je te l'ai promis, on n'annulera pas notre mariage. Du moins pas avant l'automne. je te l'ai promis, Mia. 

Rendez-vous sur Hellocoton !