lundi 19 mai 2014

L'empire Ultime, T1: Fils des brumes de Brandon Sanderson - Editions LE LIVRE DE POCHE

Editions Le livre de Poche (octobre 2011)
928 pages
9€60
Présentation de l'éditeur:
Les brumes règnent sur la nuit, le Seigneur Maître sur le monde.
Vin ne connaît de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de mille ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux. Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un projet fou : renverser l’Empire.


En résumé - Au sein de l'Empire Ultime, les skaas sont traités comme des esclaves depuis des siècles. L'emprise des nobles sur eux, et surtout la crainte du Seigneur Maître est telle qu'aucun n'ose se rebeller pour tenter de faire changer les choses. Mais cela était sans compter sur Kelsier, " le Survivant", qui a échappé au seigneur Maitre et a décidé de tout mettre en oeuvre pour mener à bien une rébellion et renverser l'Empire. Pour cela, il pourra compter sur ses pouvoirs d'allomancien, ainsi que ceux d'un petit groupe d'amis. Mais le Seigneur Maître est puissant, alors quand Kelsier découvre en Vin, une petite voleuse, une puissante fille-des-brumes, l'espoir de mener sa mission a bien peut renaitre. Vont-ils réussir à renverser l'Empire Ultime? Pour le savoir, il faudra le lire^^.
Pourquoi ce livre? - J'aime beaucoup les romans fantasy car on est vraiment projeté dans un autre monde, complètement différent du nôtre avec son Histoire, ses règles etc... Je suis donc toujours à la recherche d'auteurs ou de romans qui vont me faire voyager. Ayant entendu beaucoup d'avis positifs sur Brandon Sanderson, je me suis laissée tenter par la saga du Fils des Brumes, et je ne suis pas déçue de mon choix. Côté couverture, le personnage que l'on retrouve représente parfaitement notre petite Vin en fille des brumes. C'est toujours très positif pour moi quand la couverture est en accord avec le contenu du roman et vous allez voir, ce n'est pas la seule qualité de cet ouvrage. 
Un univers dense et complet - Si, au final, j'ai vraiment apprécié ce premier tome, je n'étais pas sûre que cela serait le cas à la lecture des premiers chapitres. En effet, comme très souvent dans la Fantasy, l'univers dans lequel nous transporte l'auteur nous est complètement étranger, régi par ses propres règles qui nous sont inconnues et il peut être difficile de comprendre l'histoire le temps de tout apprendre de ce "monde" dans lequel on est plongé. Cela a été vraiment le cas pour moi pendant environ 150 pages car l'auteur nous fait partager cette histoire comme si nous étions familier de cet univers, sans réellement nous en expliquer les tenants et les aboutissants. Cependant, on avance facilement dans l'histoire, et au fil des chapitres, on apprend à comprendre cet univers et surtout à l'aimer. L'auteur a fait un superbe travail de création et nous propose un univers complet, détaillé et passionnant.  Après 900 pages, je suis maintenant incollable sur l'allomancie et le fonctionnement de l'Empire Ultime! 
Des personnages travaillés - L'autre intérêt de ce roman réside dans ses personnages. Si Kelsier et Vin sont les personnages principaux de ce premier tome, il y en a une petite dizaine d'autres " secondaires" qui ont une importance qui est loin d'être secondaire dans l'histoire! Kelsier est le point de départ de cette rébellion, il est le "survivant", celui qui est revenu des Fosses d'où personne ne revient. C'est un fils des brumes, il possède donc tous les pouvoirs d'allomancie réunis. Il souhaite renverser l'Empire mais surtout tuer le Seigneur Maître, un projet ambitieux et même fou. Mais il n'a plus rien à perdre et rien ne pourra l'arrêter! Pour l'aider, il réunit un groupe d'allomanciens, chacun ayant un pouvoir particulier. Ils ont tous un rôle important à jouer pour accomplir cette mission et on découvre leur personnalité au fil des pages. Et puis, il y a Vin, une jeune voleuse qui a toujours été traitée comme une chose insignifiante. Elle n'a retenue de son enfance que les paroles de son frère : tout le monde va l'abandonner et elle ne peut compter sur personne. Alors quand Kelsier vient à sa rencontre pour lui proposer de faire partie de leur groupe, on va suivre son évolution autant physique que psychique au cours des mois. C'est un personnage très touchant que j'ai pris plaisir à découvrir et qui est un vrai " fil conducteur" dans le roman.
En bref- Un premier tome complet, qu'il faut prendre le temps de découvrir si on veut l'apprécier pleinement. Un beau pavé (900 pages) qui aurait pu s'arrêter là d'ailleurs ( la fin n'obligeait pas à écrire une suite), mais je suis ravie de savoir que je retrouverais cet univers dans encore 2 tomes! D'ailleurs j'ai déjà fait l'acquisition du tome 2: le Puits de l'ascension^^.


Tuer le Seigneur Maître? songea Vin. Le Seigneur Maître était une force de la nature, comme les vents ou les brumes. On ne tuait pas ses choses-là. Elles ne vivaient pas en réalité .Elles se contentaient d'être. [...] Je me suis associée à un fou, se dit Vin, résignée. Mais ça n'avait pas vraiment d'importance - tant     qu'il lui enseignait l'allomancie.

Rendez-vous sur Hellocoton !