dimanche 2 avril 2017

Never Forget de Monica Murphy - Editions &H

Editions &H (mars 2017)
432 pages
14€90

Présentation de l'éditeur:

Entre la victime et le fils du bourreau: l’histoire d’amour la plus interdite qui soit. 

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?




Avec ce titre, je découvre la Dark Romance, nouveau genre qui fait son apparition aux éditions &H. Après m'être renseignée, il semblerait que cela soit un genre qui existe depuis quelques années aux USA mais qui n'arrive que récemment en France. La dark romance serait une "romance interdite" aux yeux de la loi ou de la morale avec, dans les grandes lignes des romances type syndrome de Stockholm par exemple. Je dois dire qu'heureusement je ne me suis pas renseignée sur ce type de roman avant de me lancer dans ma lecture sinon je n'aurais peut être pas tenté le coup, ce qui aurait été dommage car j'ai plutôt apprécié cette lecture!


Mais surtout maintenant que je connais la " définition" de la Dark Romance, je me dis que, pour moi, ce titre ne rentre pas forcément dans cette catégorie, car si leur situation est étrange, elle n'est pas immorale et elle est même plutôt compréhensible.

L'auteur prévient son lecteur avant même de commencer l'histoire que celui-ci pourrait être choqué puisqu'il est question de viol d'enfant (dans le passé de Katie). Je dois vous rassurer à ce sujet, car cette question est traitée de manière respectueuse, sans détails graveleux, et assez rapidement finalement.

L'auteur a bien construit son histoire, qui se déroule sur 2 tomes d'ailleurs (la suite Never Forgive est déjà parue). Elle alterne l'histoire du point de vue de Katherine et d'Ethan, mais elle fait aussi des aller-retour entre le passé et le présent afin de comprendre ce qui a lié Katie et Will. Cette alternance nous permet de connaitre parfaitement les 2 personnages, de voir naître leur lien et de comprendre comment il a pu se consolider.

Katherine a vécu le pire l'année de ses 12 ans, puisqu'elle a été enlevée, violée et heureusement sauvée par Will, le fils de son kidnappeur. Depuis elle fait son maximum pour se reconstruire, et on voit qu'elle se débrouille plutôt bien, même si elle se sent seule sans homme dans sa vie. J'ai vraiment apprécié ce personnage qui est bien plus fort qu'il ne le pense et qui va beaucoup évoluer au fil des pages.
Ethan, anciennement Will, s'est également reconstruit mais il n'a jamais oublié Katie. Alors quand il la voit en interview à la télévision, il décide de la retrouver. Mais les années ont passé, il n'est plus le même physiquement et va bien se garder de donner sa vraie identité à Katie. Et comme toujours, c'est le genre de petit mensonge qui ne fait que grandir et ne va pas bien se terminer comme vous pouvez l'imaginer! 

Heureusement, le tome 2 sera là pour nous offrir un happy end (enfin j'espère, si j'en crois les codes de la Dark romance, il y a toujours happy end!).

Une histoire bien construite avec des personnages touchants, vivement que je lise la suite!

Rendez-vous sur Hellocoton !