jeudi 1 mai 2014

Confessions d'une fan de Jane Austen de Viera Rigler - Editions MILADY

Editions Milady Romance
432 pages
7€90
Présentation de l'éditeur:
Après sa rupture, Courtney Stone noie son chagrin avec un verre d alcool dans une main et un roman de Jane Austen dans l'autre. Un matin, elle se réveille non pas dans son lit à Los Angeles, ni même dans son propre corps, mais dans la chambre d'une autre femme, à l époque de la Régence anglaise. Même si Courtney n était pas préparée à l inconfort de la vie au XIXe siècle, elle ne manque pas d y trouver un certain charme et surtout d être captivée par l énigmatique Mr Edgeworth, qui pourrait bien ne pas être le coureur de jupons qu elle pensait...
En résumé - A son réveil, Courtney est complètement perdue: où est-elle? Pourquoi un drôle de médecin traîne t'il autour de son bras avec un scalpel? Et surtout pourquoi tout le monde l'appelle Jane? Après une période pendant laquelle elle pense être au beau milieu d'un rêve, elle décide d'accepter son sort et de profiter de son plongeon au coeur de l'époque de son auteur favorite, Jane Austen. L'esprit d'une femme du XIXème siècle dans le corps d'une femme de la Régence, Courtney a de quoi se penser folle et va devoir apprendre à s'adapter à cette époque si elle ne veut pas finir à l'asile. Pourra t'elle retrouver son corps et son époque? Pour le savoir, il faudra le lire^^.
Pourquoi ce livre?- Je vais commencer par un aveu: je n'ai jamais lu de roman de Jane Austen. J'ai bien essayé avec Mansfield park mais je ne l'ai jamais terminé. J'ai bien sûr beaucoup entendu parler de cet auteur et surtout je suis une grande fan des adaptations cinéma des romans Raisons et Sentiments et tout particulièrement Orgueil et Préjugés (celui avec Keira Knightley), alors quand j'ai vu qu'un roman, inspiré de l'univers de Jane Austen, mais dans un style plus simple et léger, paraissait, je me suis dit que c'était un titre à découvrir. Et je ne regrette pas du tout ce choix!
De la chick-lit historique - Ce roman est à lire en parallèle avec Les tribulations d'une fan de Jane Austen, qui va nous faire découvrir le passage de la vraie Jane du XVIIIème, dans la peau de Courtney à notre époque. Je le lirais très bientôt et je ne manquerai pas de vous faire mon retour. Dans ce tome-ci, l'auteur nous transporte dans une de mes périodes historiques préférées (pour les tenues vestimentaires principalement^^), celle de la Régence. J'aime également beaucoup toute l'étiquette de l'époque, et les faux semblants que cela créait entre les différents protagonistes. L'auteur a su nous plonger à l'époque de Jane Austen tout en légèreté, sans le côté parfois un peu difficile à suivre des romans historiques. Pour moi, on est clairement dans de la chick-lit historique et j'ai vraiment apprécié ce style.
Une histoire bien menée - On est immédiatement plongé dans l'histoire, sans même savoir ce qui s'est passé (en même temps le personnage lui-même ne le sait pas) et on en apprend plus sur l'histoire en même temps que Courtney, au fur et à mesure que ses souvenirs lui reviennent. Dans un premier temps, elle croit être dans un rêve et va faire un peu tout et n'importe quoi, pensant que tout sera bien loin au réveil. Ce passage met Courtney face à certaines situations qui se révèlent assez drôles de notre point de vue de lecteur. Dans un second temps, elle va complètement se fondre dans son personnage et devenir une jeune fille quasi "modèle", profitant des talents qu'elle a hérité de Jane en vivant dans son corps, et utilisant ses nombreuses lectures des romans de Jane Austen pour savoir comment réagir et parler en société. Finalement, elle va faire son propre mix entre ce qu'elle est au 21ème siècle et ce qu'elle se doit d'être pour ne pas gâcher la vie de Jane. On suit ses aventures avec plaisir et j'ai apprécié le final, fondu entre le 18ème et le 21ème siècle.
Une héroïne comme je les aime - Courtney/Jane est un personnage que l'on prend plaisir à suivre. Elle est drôle et les situations dans lesquelles elle se retrouve, avec son esprit de femme "moderne", sont très bien choisies. On découvre vraiment la vie d'une jeune fille  à cette époque, dans les moindres détails de la vie quotidienne et cela ne peut que nous faire rire. C'est là que j'ai vraiment ressenti le côté chick-lit et que j'ai commencé à m'attacher à ce personnage. Je suis fan des héroïnes avec de l'humour et qui sont un peu " perturbées" donc là j'ai eu mon compte avec Courtney. Elle oscille tout le long entre le côté pile " je suis dans un rêve je vais en sortir" et le côté face " je vais rester là toute ma vie!" et on la suit dans ses décisions et ses indécisions également. Je ne l'ai pas trouvé naïve ou superficielle comme on aurait pu l'attendre d'un tel personnage et c'est probablement pour cela qu'elle m'a autant plu.
En bref - Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de chick-lit, et j'ai retrouvé ce style avec plaisir dans ce roman bien pensé. Et si cela peut vous rassurer, aucun besoin d'avoir lu Jane Austen pour tout suivre, quelques personnages des romans sont évoqués, mais même sans les connaître vous pourrez tout comprendre. Il ne me reste plus qu'à lire " Les tribulations d'une fan de Jane Austen" pour boucler la boucle.  A très vite pour mon avis sur ce second tome!

Un détail me frappe soudain. Le médecin m'a appelée " Miss Mansfield", celle qui prétend être ma mère " Jane". Jane Mansfield! Dommage que la taille de bonnet de cette Jane Mansfield ne soit pas à la hauteur des attributs de son homonyme américaine. Dommage aussi que je suis condamnée à être un anachronisme, parce que je suis sûre qu'aucun des personnages de ce rêve historique ne comprendrait cette blague.
  
Lettre V au challenge:

Rendez-vous sur Hellocoton !